30/06/2017

Comme un poisson dans l’eau

Le savoir-nager est une “ priorité ” de l’Education nationale. Les activités aquatiques et la natation sont parties intégrantes de l’enseignement de l’éducation physique et sportive à l’école.

Un cursus de natation est proposé à tous les élèves de cycle 2. À ce niveau, le parcours d’apprentissage comprend des moments de découverte et d’exploration du milieu aquatique (sous forme de jeux et de parcours soutenus par un matériel adapté) et des moments d’enseignement progressifs organisés sous forme d’ateliers.

Le bassin pour les élèves du site Immeuble de France

L’enfant doit être de plus en plus autonome dans l’eau, autrement dit savoir entrer dans l’eau (sauter, plonger), accepter l’immersion, se déplacer (en ventral ou en dorsal) et se laisser flotter. Dans les nouveaux programmes d’EPS, en fin de cursus, chaque élève de CE2 doit pouvoir « se déplacer dans l’eau sur une quinzaine de mètres sans appui et après un temps d’immersion ».

Le bassin pour les élèves du site Ivan Bounine

Le suivi se fait sous la forme de cycles de 8 séances annuelles. Les élèves sont répartis en trois groupes de niveau suivant leurs compétences et peuvent évoluer à leur rythme. Le savoir-nager est évalué à la fin de chaque cycle avec l’attribution d’un petit brevet qui atteste du niveau de réalisation.

La natation scolaire est une activité à encadrement renforcé. Chaque enseignant était aidé dans cette tâche par des maitres-nageurs professionnels et également par quelques parents soumis à agrément qui ont participé à une session de formation.

Diaporamas des exploits des élèves de CP et CE1 : ils ont appris à sauter, plonger, passer dans des cerceaux, toucher le fond, ramasser des anneaux, marcher sur le tapis, descendre le toboggan et traverser le bassin, nager sur le ventre ou sur le dos…

Site Immeuble de France – Bassin « Krymsky » du Lycée des Arts

Site Ivan Bounine – Bassin « Kaskad » du centre Fitfashion.


S'inscrire

Message